Hilary Lloyd
invitée par Stuart Comer

 
  photo: Blaise Adilon

«Car wash », 2005
320 diapositives sur verre, projection via 4 projecteurs
Courtesy de l’artiste et de la Galerie Neu
Avec le soutien du British Council

 

HILARY LLOYD
née en 1964 à Halifax (Etats-Unis) vit et travaille à Londres
Les films minimalistes et séduisants d’Hilary Lloyd explorent la construction de la personnalité des gens qu’elle filme – à la fois en privé et dans le cadre de relations sociales. A travers une attention quasi-fétichiste, Lloyd révèle ainsi générosité et tendresse envers ses sujets. Elle présente une oeuvre récente à la Biennale.

STUART COMER
né en 1968 aux Etats-Unis vit et travaille à Londres
Curator of Film and Events à la Tate Modern, Stuart Comer est l’organisateur d’un large programme de conférences et projections centré autour des débats culturels actuels. Il collabore régulièrement à “Artforum”, “Frieze” et “Parkett”.

 

 

«Les installations de diapositives d’Hilary Lloyd telles que «Car Wash», 2005, prennent volontairement une dimension exagérée d’échelle et d’immobilité.
Photographié à l’Express Hand Car Wash au cours de la résidence de Lloyd à Sheffield
en 2005, «Car wash» montre un groupe de jeunes hommes jouant une symphonie presque lyrique de jets d’eau, d’éponges et de raclettes. Quatre grandes projections pour chacun font passer lentement quatre-vingt diapositives qui transforment un travail ingrat et mal payé en un rituel élégant et monumental. […]
Hilary Lloyd aime regarder […] S’accordant aux rythmes et interprétations de la vie urbaine au quotidien, les installations de vidéos et diapositives de Lloyd transmettent une conscience aiguë du temps et de la présence, à la fois à l’intérieur de l’image et dans l’espace physique de l’exposition».
Stuart Comer - Catalogue p. 85