Cao Fei
invitée par Hu Fang

 
  photo: Blaise Adilon (performance)

«The Nu River Project », 2007
Tente militaire chinoise, oriflammes, projection vidéo, dimensions variables.
Coproduction Biennale de Lyon
Courtesy de l'artiste, Vitamin Creativ Space, Guangzhou et Lombard Freid Projects, New-York.

 

HU FANG
né en 1970 dans la province de Zhejiang vit et travaille à Guangzhou
Ecrivain, critique et commissaire, Hu Fang est membre fondateur et directeur artistique de l’espace d’art alternatif Vitamin Creative Space à Guangzhou. Il participe à plusieurs biennales (Venise en 2003, Singapour en 2006) et à la Documenta en 2007.

CAO FEI
née en 1978 à Guangzhou vit et travaille à Pékin
Influencée par le manga, les films de Hong Kong, le rap, les jeux vidéos autant que les vieilles traditions chinoises telles que l’opéra, le théâtre ou la danse, Cao Fei combine ces différentes cultures et en examine les conséquences sociales dans la Chine actuelle.Elle présente à l’occasion de la Biennale une création.

 

«C’est ainsi qu’un jour d’avril 2006, quatre jeunes du nom de Cao Fei, A Long, Tokill et Fang Zheng firent route ensemble. D’abord, il y eut Cao Fei qui menait une enquête pour un film sur la province du Yunnan, mais pour différentes raisons, le film n’aboutit pas. Néanmoins, les prises de vues contribuèrent à la constitution d’une oeuvre nommée Projet de la rivière Nu (Nu River Project). Ils emportèrent leur caméra numérique ainsi que toute leur curiosité de voyageurs, mais ils ne prirent pas le roman « Sur la route » (publié par Jack Kerouak en 1957), classique désormais tombé en « désuétude ».
C’est la liaison intemporelle en différents lieux réunissant ces Américains avec les quatre jeunes qui me fait penser à cette ancienne génération d’Américains «sur la route», génération qui a été couverte de louanges (je prends tout à coup conscience que 2007 est l’année du cinquantenaire de la parution de Sur la route). »
Hu Fang - Catalogue p. 166