Armando Andrade Tudela
invité par Francesco Manacorda

 
  photo: Blaise Adilon [2]

Untitled Film # 2 (Espace Niemeyer / Infrared lamp), 2007 [1]
Double projection vidéo

Untitled # 1 (Circles), 2007
Photographie solarisée
130cm x 100cm

Untitled # 2 (Circles), 2007
130cm x 100cm

Untitled # 3 (Circles), 2007
130cm x 100cm

Untitled # 4 (Circles), 2007 [2]
130cm x 100cm

Courtesy Carl Freedman Gallery et l’artiste.
Avec le soutien de l'Ambassade du Pérou.

 

ARMANDO ANDRADE TUDELA
né en 1975 à Lima, Pérou vit et travaille aux Pays-Bas
Qu’il s’agisse de sculptures ou de films, les oeuvres d’Armando Andrade Tudela revisitent les utopies et les pratiques expérimentales de l’architecture des années 60 à nos jours, et déconstruit les mises en relation qui s’installent entre le paysage et son usage par l’architecture. A l’occasion de la Biennale, l’artiste crée une pièce concernant l’unique bâtiment construit en France par Oscar Niemeyer, le siège du Parti Communiste place du Colonel Fabien à Paris.

FRANCESCO MANACORDA
né en 1974 à Turin vit et travaille à Londres
Journaliste et commissaire indépendant basé à Londres, Francesco Manacorda organise Sub-Contingent pour la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo à Turin avec Ilaria Bonacossa en 2006. Il enseigne au Royal College of Art à Londres.

 

 

Le projet d’Armando Andrade Tudela pour la Biennale est constitué d’une double projection. La première provient du siège du Parti communiste place du Colonel Fabien à Paris, conçu par Oscar Niemeyer. La seconde est issue d’images prises à la lampe
infrarouge. Les deux univers se superposent. Armando Andrade Tudela présente également quatre photographies qu’il intitule «Cercles»